Passer à la navigation

VROMB, Francoeur, ici et maintenant...

Lucien Francoeur comme vous ne l'avez jamais entendu! Le nouvel album de VROMB FRANCOEUR "Avant ailleurs" est un mélange de textures sonores (ambiant noise) et de spoken word. Les textes respirent les années 60, une époque féconde que Francoeur évoque, sans parler du fantôme de Jim Morrison sans cesse invoqué (ne serait-ce que par l'album spoken word posthume de Morrison, An American Prayer), dans une modernité technoïde absolue grâce à VROMB (Mario Girard) qui livre des climats envoûtants, et au travers desquels voyagent les mots et les souvenirs d'un Lucien Francoeur halluciné. Cet album devient un peu son "American prayer" à lui.

VROMB FRANCOEUR - Avant ailleurs

On est loin musicalement de Aut'Chose, et de "On achève bien les rockers" avec Gerry Boulet en 1989, et c'est une bonne chose. La poésie de Lucien Francoeur prend une humanité, une chaleur et une simplicité qu'on ne lui a pas souvent connu dans le passé; celui-ci revisite notamment des thèmes entendus dans "On achève bien les rockers", mais d'autres de l'époque d'Aut'Chose et qui n'ont rien à voir avec les pièces originales; hors-norme, intemporel et addictif.

Avant ailleurs (Poèmes et autres scarifications)

VROMB Francoeur / Disques Oral

Site officiel de VROMB

On en veut davantage avec

On en veut davantage avec autant d'humour. Continuez. Est-il possible de télécharger votre article en pdf ?. C'est écrit un peu petit, j'ai du mettre mes lunettes pour tout analyser!.
Nathalie.

Poster un nouveau commentaire

  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
fr